En mode calamar

En couture comme dans la vie, on a ses idoles.

Mon idole à moi en matière de fringues pour enfant, c'est Neicoll. Neicoll est allemande (je pense ?). Je suis son instagram avec assiduité, Neicoll est prolixe.

Ne parlant pas un centimètre d'allemand, je ne comprends pas un traître mot de ce que Neicoll me raconte. Si ça se trouve, Neicoll raconte du caca, mais ce n'est pas grave parce que je le sais pas. Je lui laisse des messages énamourés dans un anglais approximatif, elle me gratifie d'un cœur universel en guise de réponse.

Il y a toujours chez elle ce sens du détail, du bon bord côte avec le bon bout de tissu, du bonnet assorti et de l'appliqué concomitant.

En mode calamar

En ce moment tu vois, je travaille à vider mon stock, encouragée par la communauté couture de Thread and Needles .

J'avais ce magnifique sweat jaune acheté l'année dernière et jamais cousu, et un reste de molleton marinière. J'étais partie pour coudre un basique sans fioriture. C'était sans compter sur Petit Dodu à qui l'aspect maritime du projet n'avait pas échappé.

"- Tu sais ce que ça serait mon plus grand rêve dans la vie, douce maman chérie ? (genre le chat de Shreck)

- Mmmm ? (genre celle qui sent que son basique sans fioriture va se transformer en un truc complètement inchiable)

- Un sweat de calamar géant (genre toujours le chat de Shreck mais en plein Oedipe et qui tente d'avoir des croquettes en se frottant contre ta jambe)"

En mode calamar

J'ai commencé par râler, j'avoue que le calamar géant comme support créatif, ça m'emballait moyen. J'ai googlé le truc, je l'ai trouvé vaguement moche et assez phallique. J'ai insidieusement proposé un lamantin ou un requin marteau, Petit Dodu a fait le revers de pot de chambre avec sa bouche (genre je t'aime quand même mais je suis triste pour la vie).

Et puis je me suis dit, Neicoll l'aurait fait.

Et voilààà.

En mode calamar

Le calamar est peint à la pébéo sur un jersey blanc entoilé selon une méthode employée déjà ici et ici.

Le patron est le modèle Drops du Ottobre 4/2016, j'ai mis moins de temps à le coudre qu'à peindre le calamar (une heure dont quinze minutes de pause Pinterest pour être exacte).

Joie sans borne de mon bébé baleine. Objectif atteint, commandant Cousteau !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Moulthilde

Maman d'un petit dodu, je fais de la couture pour lui et ses congénères dès que j'ai du temps libre. Et donc, je ne fais plus de sport, je ne mange pas équilibré, et mes ongles n'ont pas vu de lime depuis le second empire.
Voir le profil de Moulthilde sur le portail Overblog

Commenter cet article

Reyhaziel 08/03/2018 20:52

Ah là là, c'est vrai qu'ils sont chelou parfois nos enfants. Mais tellement mignon quand ils sont heureux de nos créations.
Bravo pour le calamar. Si le modèle n'est pas glamour (où est passé le temps où ils adoraient les nounours hein ?), il a été réalisé de main de maître. Il a bien de la chance Petit Dodu d'avoir une maman aussi douée.
Et le sweat est splendide. Il donne la pêche par ce temps venteux et froid par chez moi. Bravo pour cette splendide réalisation.

Moulthilde 23/03/2018 16:40

Pfff oui c'est sûr qu'ils ne manquent pas d'idées ! Le sweat a été déjà mis et remis (la peinture n'a pas bien tenu j'ai dû repeindre un peu je crois que je n'avais pas assez repassé la première fois, j'avais trop pris la confiance^^)

Marie 06/03/2018 08:22

Superbes, le poulpe, les associations de couleurs et de tissus ! Petit Dodu a d'excellentes idées et incite bien sa maman à ne pas se satisfaire d'ordinaire et de banal ! Merci pour la découverte de Neicoll.

Moulthilde 23/03/2018 16:38

Merci ! Oui Neicoll est fascinante^^

Mesbousilles 05/03/2018 21:40

Trop chouette, on est bien loin du basique sans fioritures !! Tu as un sacré talent pr les calamars... et sans P'tit Dodu et Neicoll, tu ne l'aurais jamais su !!

Moulthilde 23/03/2018 16:38

Hé hé, nos maitres nous poussent à l'excellence !

Tasticottine 05/03/2018 09:12

Dessinatrice de calamars, tu as déjà envisagé? Comme reconversion je veux dire? Parce que là, clairement il y a une piste à creuser... j’aime beaucoup ce sweat, l’association entre le jaune pétant et les rayures bleues. Mention spéciale pour les bracelets de manches subtils.

Moulthilde 23/03/2018 16:38

Mmm je l'ai googlé mais ça n'a pas l'air d'être un métier en tension, snif.

Elhadjene 05/03/2018 09:01

Coucou
Trop beau ces mélanges de tissu et le dessin top top j’adore
Le petit bout doit adorer en plus des pièces uniques c’est génial
Bravo

Moulthilde 23/03/2018 16:37

Oui il est content et a toujours des commandes plus farfelues les unes que les autres^^

Chantal 05/03/2018 07:06

J'adore l'association de couleurs. Quant au Poulpe, je suis bluffée ! Il est MA-GNI-FI-QUE !

Moulthilde 23/03/2018 16:37

Merci ! Oui ce jaune est plein de pep's je trouve :)