Come on, baby !

Arriva ce qui devait arriver au bout de plusieurs années d'une relation sérieuse et durable : mon frère et son amoureuse se sont reproduits.

 

Come on, baby !
Come on, baby !

Donc là, je sens que tu veux qu'on parle de comment on fait les bébés (inutile de nier, j'ai vu ton air vaguement inquiet du style "j'ai su mais je suis plus sûr-e, c'est une histoire de cigogne déjà ?) Et si tu as toujours cru que le papa mettait la petite graine dans le ventre de la maison, sache que tu es victime d'un affreux cliché patriarcal.

Car en réalité...

La petite graine du papa et celle de la maman se rencontrent et si tu veux pousser l'investigation plus loin, ce n'est pas du tout la petite graine du papa qui perfore celle de la maman dans un assaut viril mais bien un emboitage réciproque de molécules.

Je sais que ce sujet te passionne, tu peux donc aller voir ce formidable article sur Slate, ne me dis pas merci.

Come on, baby !
Come on, baby !
Come on, baby !

Et sinon, tu veux sûrement aussi savoir comment on fait les tapis d'éveil ! Décidément, tu es bien curieux-se aujourd'hui.

Donc, là aussi c'est une histoire de rencontre. Une rencontre entre mon coffre à chute et une couverture trop petite pour petit dodu. Avec sur le chemin, du tricot, de la peinture pour tissu, de la broderie main, beaucoup de découpage et d'entoilage.

J'ai travaillé chaque partie séparément puis j'ai assemblé les quatre morceaux. J'ai doublé en minky et j'ai fourré la couverture dedans puis fermé à la main.

 

Come on, baby !

Si tu t'amuses à détailler les- trop sombres - photos tu peux jouer à retrouver : un morceau de col fourré orange trouvé dans les déguisements à Emmaus, le perfecto de mon mariage, le blazer de petit dodu, le revêtement de la poussette de sa poupée abandonnée, un bout de taie d'oreiller, et un petit drap de bébé festonné.

 

Come on, baby !

Bref, par un heureux hasard de rencontre moléculaire non patriarcale, voici mon frère et son amoureuse titulaires d'un beau bébé livré avec tapis d'éveil.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Moulthilde

Maman d'un petit dodu, je fais de la couture pour lui et ses congénères dès que j'ai du temps libre. Et donc, je ne fais plus de sport, je ne mange pas équilibré, et mes ongles n'ont pas vu de lime depuis le second empire.
Voir le profil de Moulthilde sur le portail Overblog

Commenter cet article

N
Il est superbe ce tapis d'éveil !
Répondre
M
merci !
M
Wahou il en a de la chance ce bébé tout neuf !
Il va forcément développer une âme d'esthète dans un environnement pareil !
Répondre
M
On peut l'espérer^^
R
Tout simplement magnifique cette couverture. J'en connais qui sont gâtés. Je remarque surtout la présence de l'emblématique renard :)
Et l'idée de ces 4 tableaux regroupés pour former la couverture est géniale. Bravo !
Répondre
M
Renard un jour, renard toujours^^ je suis d'ailleurs en train de tricoter un bonnet renard !
F
Mais il est juste magnifique ce tapis d'éveil ! Je me le garde sous le coude au cas où mon fils et sa nouvelle épouse envisageraient aussi "de se reproduire". Je vais leur envoyer le lien que tu as gentiment mis à notre disposition, pour mettre toutes les chances de leur côté.
Répondre
M
Ah ah ah ! Je ne sais pas si c'est une recette miracle, moi même je maitrise bien la théorie mais la pratique ne semble pas marcher^^
R
J'aime les couleurs et l'originalité de ce tapis d'éveil et l'histoire contée est juste parfaite et géniale !
Bravo !!!
Répondre
M
Merci :)
V
Je surkiffe !!! Un tapis comme celui-ci est une merveille ! Un cadeau inestimable plein d'amour et de surprises ! Que dire de plus que Bravo !!! C'est WouaW !!!
Répondre
M
Il a déjà été bien inauguré de régurgitations^^ Merci !
G
Ce tapis d'éveil est une véritable histoire à lui seul ! Bébé pourra y passer des années à tout comprendre à moins que tu saches lui expliquer avec tes mots à toi ! Bravo pour cet article !
Répondre
M
J'ai hâte de tout lui montrer ! Merci !
A
Wahou ! je suis bluffée !
Répondre
M
C'était un sacré boulot mais en plein d'étapes donc ça va^^
C
Il est magnifique et plein de sens. Quelle délicate attention !
Répondre
M
Merci Chantal :)