Mamie Arlette

L'autre jour que je glandais sur le site de  Sezane en constatant combien tout est hors de prix le T.shirt à message est tendance, j'ai eu envie de coudre le mien.
Pour la couture, pas de problème. Les prêtresses de Deer and Doe ont conçu le patron blockbuster gratuit du T.shirt Plantain.

Pour le message, en revanche, j'ai mis vachement de temps à trouver.

Je voulais un mot qui me parle, mais qui ne soit pas trop universel. Quelque chose qui est du sens, un message percutant, drôle, intelligent, décalé, tout moi quoi. 

J'ai éliminé "Spice up your life (t'as la ref ?)" ou encore "Chirac ou le Pen, l'arnaque ou la haine" (t'as encore la ref ? tu étais définitivement un ado dans les années 90). 

J'ai fini par envisager un t shirt juste blanc, parce qu'à la base, cette histoire de T.shirt, c'était parce que j'avais pas de basique pour mettre avec mes jupes longues, oui j'ai de graves problèmes.

Et soudain, j'ai une fulgurance.

L’incarnation pour moi de la détermination et de l'ile flottante.

Arlette.

Arlette, c'est ma mamie, et je préfère te dire tout de suite que je ne connais pas son âge. Il parait que plus on est très vieux, plus on risque un jour de mourir. Donc, je préfère rester dans l'ignorance.

Mamie Arlette

Mamie Arlette, elle a cette façon de se tenir devant son petit réfrigérateur quand elle dit "qu'est-ce que je mets en entrée". Comme si ton avis sur cette question comptait. En fait, elle sait déjà depuis cinq heures du matin ce qu'elle va mettre en entrée. Elle cuisinera sans que tu t'en rendes compte et elle dira que c'est pas grand chose. Et ça ressemblera au genre de truc que toi tu ne sers que pour le réveillon en ayant passé deux heures à te battre avec ton thermomix.

Pourtant, quand on était petits, affalés sur le canapé vert du salon à regarder le cirque qu'elle nous enregistrait sur des cassettes vidéos, on avait le droit de choisir le dessert. Il y en avait souvent un qui disait "mousse au chocolat", l'autre "crème au tapioca " et un troisième "ile flottante". Moi, je disais toujours "ile flottante". Le soir, on regardait la météo sur plusieurs chaines différentes, et sur la table avec une nappe provençale il y avait une mousse au chocolat, une crème au tapioca et une ile flottante.

Mamie Arlette

Ma mamie Arlette m'a appris à tricoter, et si elle n'est pas vraiment pédagogue elle est toujours encourageante. Un soir chez elle en allant me coucher, j'ai râlé parce que j'avais encore au moins quarante centimètres de jersey pour finir une écharpe et que c'était ennuyant. Le lendemain, à huit heures, il n'en restait plus que cinq à faire et encore, c'était parce qu'elle avait dû aller chercher le pain.

Mamie Arlette, quand tu lui donnes un patron chiadé de créatrice indépendante, elle grommelle que c'est bien compliqué et elle se tape tous les Bergère de France depuis 1992 pour trouver un modèle qui (ne) ressemble (pas). Si on devait mettre bout à bout tout ce qu'elle a tricoté on pourrait couvrir le Vaucluse avec des pulls à torsades. Il peut se passer une jambe cassée ou une pandémie mondiale, le soir, invariablement, pendant que Papi Maurice ronfle, Mamie Arlette fait des vestes avec des grandes aiguilles en métal et toujours un catalogue épais qui traine à ses pieds.

Mamie Arlette

Je ne sais pas quel genre de mère je suis. Mais je sais quelle genre de grand mère je voudrais être, le genre qui prend sur le fait un cambrioleur chez elle et qui le met en fuite sans se démonter, le  genre qui coud des boutons colorés sur des vestes épaisses confectionnées en un tour de main "pour te dire de faire une fantaisie".

Le genre qui sait dire à chacun combien il est important, avec de l'ile flottante, de la mousse au chocolat et de la crème au tapioca.

Mamie Arlette
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Moulthilde

Maman d'un petit dodu, je fais de la couture pour lui et ses congénères dès que j'ai du temps libre. Et donc, je ne fais plus de sport, je ne mange pas équilibré, et mes ongles n'ont pas vu de lime depuis le second empire.
Voir le profil de Moulthilde sur le portail Overblog

Commenter cet article

Fanfreluche 25/07/2021 07:46

Je crois bien que je viens d'écraser une larme au coin de l'oeil en te lisant. Quel merveilleux hommage à Mamie Arlette ! Elle laisse un héritage d'amour et de détermination. On aimerait toutes être un peu des mamies gâteau comme ça. J'y travaille...

Moulthilde 03/08/2021 20:51

Je suis certaine que tu es super :)

Margueritte 23/07/2021 14:02

Merci, tu viens de me rappeler le plantain ! Justement une de mes petites-filles vient de me demander de lui faire un teeshirt ( dans un jersey bien régressif). Je vais m’y mettre même si je suis loin d’être une mamie Arlette : un dessert oui, trois non !

Moulthilde 03/08/2021 20:51

Le plantain c'est vraiment une valeur sûre !
Et trois desserts à mes yeux de piètre cuisinière ça a quelque chose de magique^^

isa 23/07/2021 13:54

Très bel hommage! Et sacrée grand mère!

Moulthilde 03/08/2021 20:50

Oh oui sacré grand mère !

Nabel 10/07/2021 23:27

Quelle jolie histoire émouvante ... Et bel hommage sur ton nouveau tish.

Moulthilde 03/08/2021 20:50

Merci beaucoup !

Jalyla 09/07/2021 08:02

Jalyla
Moi qui n'ai pas eu de grand-mères, j'aurais tellement aimé en avoir eu une comme la tienne...Bravo pour ce bel article et le Teeshirt

Moulthilde 03/08/2021 20:50

Oh merci, oui je sais à quel point je suis chanceuse de l'avoir !

isabelle 07/07/2021 10:46

l'importance des grands mères ! la mienne m'a appris à tricoter et à crocheter; elle est partie, je n'avais que onze ans, mais elle m'avait donné toutes les bases.
Grand mère d'une petite fille de 10 mois, je pense beaucoup à elle quand je l'habille de tricots et de vêtements cousus avec amour, en attendant de lui transmettre la cuisine, le jardin, la couture, le tricot, de lui faire découvrir la plage, le zoo, la musique que j'aime.... quel programme !!!

Moulthilde 03/08/2021 20:49

Toutes ces petites choses comptent beaucoup dans une vie j'en suis sûre !

papillon 06/07/2021 21:13

Bravo pour cet article en l'honneur de ta mamie géniale et infatigable, avec une mousse au chocolat, une île flottante et une crème au tapioca elle satisfaisait la gourmandise de ses petits enfants ! Bravo à elle et à toi pour ce texte !

Moulthilde 03/08/2021 20:48

Infatigable c'est le mot ! Merci pour ton gentil commentaire

Flo 06/07/2021 10:38

Comme j'aurais aimé avoir une mamie Arlette.... un bien bel hommage ❤

Moulthilde 03/08/2021 20:47

Oui je mesure ma chance :)

Céline 06/07/2021 10:30

Magnifique comme toujours... Je sais pas si Mamie Arlette est connectée mais sinon j'espère que le facteur sera assez gentil pour lui porter une impression de ce texte d'amour et de gratitude...*Putain, je chiale, mon mascara va couler*

Moulthilde 03/08/2021 20:47

Ben c'est bête mais j'ai été trop pudique pour lui lire^^

Ta sœur préférée 06/07/2021 09:00

♥️♥️

Moulthilde 03/08/2021 20:47

<3 <3

Chantal 06/07/2021 08:28

Bel hommage à une belle personne. Toujours un régal à lire. C'est aussi bon qu'une ile flottante !

Moulthilde 03/08/2021 20:46

Merci Chantal ! C'est tellement bon les iles flottantes ;)

Vero-43 06/07/2021 08:11

Tellement bien écrit ce texte ????

Moulthilde 03/08/2021 20:46

<3