Japanese Bachibouzouk

Un jour où j'étais de fort bonne humeur, j'ai décidé de coudre la robe Osaka de la Maison Victor. Dans une version rallongée, car ma bonne humeur est proportionnelle à la longueur de mes poils de jambes.

Japanese Bachibouzouk

Une cotonnade du marché trônait dans mon étagère à tissu. Hop, dans la caisse à couture pour être coupée. Scrogneugneu ! Quelle ne fût pas ma déception en la dépliant, elle était faite de plusieurs morceaux cousus les uns entre les autres. Les hasards du marché n'ayant pas raison de ceux de la solidarité, une aimable participante de mon cours de couture avait acheté le même bout sans le même défaut et me le concédât telle Saint Martin coupant son manteau.

Japanese Bachibouzouk

Il fallût ensuite relever le patron. Saperlipopette ! La Maison Victor et moi ne parlons diantre pas la même langue. Deux feuilles par patron, des pièces coupées où tout se superpose, des marges de couture différentes selon les pièces, nous sommes en 2018 que diable ! Nous savons faire mieux les mecs ! Ayant lu que le modèle taillait grand (c'est vrai), je coupais en 34 pour mon 36/38 du commerce.

Japanese Bachibouzouk

A la réalisation, pas de problème majeur, sinon un montage de ceinture pas des plus pertinents. A l'essayage en revanche, Caramba ! Le doute me prit. Papa Dodu consulté en pleine écriture de thèse oublia son devoir de réserve : "La robe parfaite pour une soirée hippie chez les baleines". Palsembleu ! La moutarde me monta au nez, je repartis au front en me drapant dans ce qui restait de tissu et dans ma dignité cétacée.

Mon tissu était très fluide et léger (logique pour une robe d'été), mais du coup, les poches faisaient gondoler les hanches et donnaient l'impression que j'avais passé l'hiver à piffrer de la raclette. Parbleu ! Je les coupai. Après tout, on a pas besoin de poches quand on a un sac à main.

La ceinture se groupait minablement autour d'un élastique pas assez large, créant une surépaisseur disgracieuse venant rajouter du bourrelet où la nature ne m'en avait point mis. Sacrebleu ! Je la démontai en pestant et je la remplaçai par quatre rangées de smocks.

Japanese Bachibouzouk

Et soudain, tout fût grâce. Les smocks se coulaient sur ma taille, le baleineau semblait être parti à jamais vivre sa vie dans l'océan pour laisser sa place à un genre de dauphin bohème chic. 

Quelques points à la main sur le décolleté et à mi longueur de jupe furent néanmoins indispensables pour ne pas finir nue à la kermesse de l'école, ce qui auraient assurément constitué une animation plus palpitante que le château gonflable.

Ou pas !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Moulthilde

Maman d'un petit dodu, je fais de la couture pour lui et ses congénères dès que j'ai du temps libre. Et donc, je ne fais plus de sport, je ne mange pas équilibré, et mes ongles n'ont pas vu de lime depuis le second empire.
Voir le profil de Moulthilde sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marion 25/05/2019 20:23

Bonjour, quelles sont les dimensions pour la jupe ? Merci

Moulthilde 14/09/2019 17:44

Bonjour, je n'avais pas vu le commentaire, désolée ! Je ne peux pas vous donner les dimensions, vous trouverez le patron dans le magasine "La maison Victor" : robe Osaka

Marie 15/02/2019 17:17

Merci,
J'aime ton humour et j'ai bien ri.
J'aime aussi les jupes longues...

Reyhaziel 19/07/2018 21:04

Oh mais elle est très chouette cette petite robe et j'aime beaucoup le tissu. Je constate que toi aussi, la Maison Victor te fait des misères. C'est vrai que cette histoire de patron sur 2 feuilles est galère et encore, quand au moins tu sais sur quelles feuilles chercher. La dernière fois, j'ai dû regarder directement sur les planches où était le patron, je n'arrivais pas trouver l'info dans les explications.
Ce n'est certes pas un modèle que je ferai pour moi (les manches kimono ne sont guère seyantes sur mes épaules de déménageur) mais avec les modifs que tu as faite, ta petite robe te va très très bien. Et elle a l'air particulièrement confortable !

Moulthilde 31/07/2018 16:45

Pfff oui les feuilles de patrons sont nulles ! Mais ils ont quand même des modèles assez actuels ça me fait toujours envie en photo^^

Pastèque Dinette 03/07/2018 07:25

Très joli résultat !! J'ai tenté également de la faire et je dois avouer que j'ai bien galéré et que je résultat est plus que bof. Bravo !

Moulthilde 31/07/2018 16:45

Il est peut être encore possible de la sauver ? Merci pour ton gentil commentaire !

Pasthelle 29/06/2018 07:48

En tout cas que du feu les modif' :) elle est parfaite ! Et ces couleurs au top! Je kiffe complet !

Moulthilde 31/07/2018 16:46

Ouiii j'adore ce bleu ! Je l'ai mise plein de fois depuis la parution de l'article !

Mesbousilles 26/06/2018 22:26

Oh non, encore, encore ! Tu es toujours aussi drôle ... vous faites vraiment la paire avec papa Dodu !! Vivement ton prochain article !
J'adore ta robe et ce tissu ❤

Moulthilde 31/07/2018 16:46

Ah ah oui Papa Dodu m'a séduite essentiellement grâce à son humour

Gigi 26/06/2018 21:13

Après des déboires , voilà une belle robe des plus agréable à porter en temps de grande chaleur ! Bravo !
ton style d'écriture est très poétique et c'est amusant. Bon mercredi

Moulthilde 31/07/2018 16:47

Oui ça me rend presque contente qu'il y ait cette canicule^^
Merci Gigi !

Amélie 26/06/2018 20:41

Fichtre ! Tu as sacrément bien su pallier aux aléas du modèle initial. Elle semble légère, aérienne, bref parfaite pour l'été qui semble s'être installé :-)

Moulthilde 31/07/2018 16:47

Elle est super pour l'été en cette période de sueur extrême ^^ Merci :)

Clac 26/06/2018 09:40

parfaite!et la couleur te va super! Willy en tomberai amoureux !!!

Moulthilde 31/07/2018 16:48

OUINK OUINK OUINK !

Julia 26/06/2018 08:46

C'est un fort joli dauphin que voilà ! Je suis sûre que les baleines sont jalouses.

Moulthilde 31/07/2018 16:48

En tout cas j'espère qu'elles le sont :)

aplatescoutures 25/06/2018 22:48

je ne manquerai un de tes articles pour rien au monde ! bravo !

Moulthilde 31/07/2018 16:48

Ooooooooh merci ! (fondance absolue)

Chantal 25/06/2018 22:02

Pas convaincue par ce patron qui vous a donné du FIL à retordre, mais totalement adepte de votre style, et de votre écriture !

Moulthilde 31/07/2018 16:49

Hé hé oui les patrons sont plein de surprises, pas toujours bonnes. Merci pour le message, c'est vrai que ce blog est autant un exercice d'écriture que de couture !